Le tango argentin à Orléans -Tango Porteño

ACCUEIL
COURS
STAGE D'ETE

VENDREDI 16 JANVIER
Initiation au Tango Argentin - Pack découverte du tango


SAMEDI 17 JANVIER
Débutants - intermédiaires


11h00 - 12h30 - La marche : systèmes parallèle et croisé - passer de l'un à l'autre.
Pause déjeuner - Salle ouverte pour pique-niquer. Restaurants alentours.
13h30 - 15h00
- Les tours : énergie & dynamique - les différents axes de rotation.
15h15 - 16h45 - Combinaisons dans les tours : sacadas & enrosque.

21H 00 - GRANDE MILONGA ET SHOW DES MAESTROS
Une soirée festive et de caractère, à la manière des milongas de Buenos-Aires. Tango Porteño vous proposera une programmation musicale éclectique. Dans un esprit nomade et un univers kaléidoscopique, vous voyagerez à travers plus d'un siècle d'orchestres et d'enregistrements, de compositeurs et de musiciens. Votre soirée sera ponctuée par les démonstrations des maestros Claudia Miazzo & Jean-Paul Padovani.

DIMANCHE 18 JANVIER
Intermédiaires & avancés

11h00 - 12h30 - Colgadas : rythmes et dynamiques.
Pause déjeuner - Salle ouverte pour pique-niquer.
13h30 - 15h00 -
Volcadas : rythmes et dynamiques.
15h15 - 16h45 - Colgadas & volcadas : combinaisons rythmiques.

Claudia Miazzo
&
Jean-Paul Padovani

à Orléans

17 & 18 janvier 2009

Tango argentin à Orléans - Miazzo Padovani



Pour Claudia MIAZZO & Jean-Paul PADOVANI le poids, les appuis au sol, l’axe, le centre et la respiration sont  des éléments indispensables à la fois pour la construction d’un mouvement organique dans le tango et ses figures, mais aussi pour l’improvisation dans le bal. Les cours que vous proposent Claudia et Jean-Paul à Orléans débuteront avec un échauffement, fondamental pour préparer le corps et l’esprit à la conscience du mouvement dans l’espace.

Danseurs, chorégraphes et enseignants
Claudia Miazzo & Jean Paul Padovani


Claudia Miazzo
Est née à Padoue en Italie.

Formée à la danse classique après huit ans d'école elle rejoint les compagnies professionnelles. A la suite d'une bourse d'étude avec Carolyn Carlson et Alwin Nikolaïs elle décide de se former à la danse contemporaine, et pour cela elle viendra s'installer en France en 1992. Elle sera engagée par un grand nombre de compagnies, entre autre: Jean Fabre, Jean Gaudin, Christiane Blaise, Aterballetto, Charleroi Danses, Philippe Jamet, Thomas Lebrun. Cette expérience professionnelle lui permettra de vivre la création artistique de très nombreux spectacles, ainsi que leur diffusion nationale et internationale, tout comme leurs actions de sensibilisation pédagogique. Parallèlement à une formation à la "release technique", à la "danse contact" et à l'analyse du mouvement (kinésiologie), elle développe un travail personnel de recherche et création chorégraphique. Sa passion pour le dessin l'amène à poursuivre des études universitaires à Paris La Sorbonne avec la rédaction d'un mémoire de maîtrise en histoire de l'art en 2003. Son intérêt pour la transmission pédagogique lui à permis d'obtenir en 2005, le diplôme d'Etat de professeur de danse, au CND de Lyon. C'est grâce à la danse contact et à la recherche chorégraphique que le tango argentin entrera passionnément dans son évolution de danseuse. La rencontre avec Jean Paul Padovani sera fondamentale pour sa formation ainsi que les séjours en 2005, 2007 et 2008 à Buenos Aires.

 


Jean Paul Padovani
Est né à Casablanca au Maroc.

Musicien et danseur professionnel après ses études de luth et de musique ancienne et baroque à Paris, il se produira en concert entre 1995 et 2000 dans plusieurs ensembles professionnels et en soliste. Il entreprend alors d'étendre sa pratique de l'instrument de manière originale au répertoire moderne, et transcrit des compositions d'Astor Piazzolla. Lorsque le tango entre dans sa carrière, à l'automne 2000, c'est comme une petite révolution. Il travaille alors à Paris puis poursuit l'étude du tango traditionnel auprès de grands maîtres argentins ; très vite il développe sa recherche personnelle du mouvement en relation à sa précédente formation musicale et à la pratique des arts martiaux et de l'escrime. Il ouvre son propre cours régulier à Paris et donne différents stages et ateliers. A plusieurs reprises, Jean Paul séjourne à Buenos Aires pour de longues périodes, se perfectionnant avec Gustavo Naveira, Mariano "Chicho" Frumboli, Pablo Veron, Julio Balmaceda, et Corina de la Rosa, Pablo Villaraza et Dana Frigoli, Nancy Louzan et Damian Esell, Christina Cortes et participant à différents spectacles et démonstrations. La rencontre avec Claudia Miazzo lui permettra de découvrir la danse contemporaine en enrichissant de manière essentielle sa gestuelle dans le tango. Parallèlement à son parcours de danseur professionnel il élabore un travail photographique sur le bal qui était le thème de son exposition au théâtre de la Bastille à Paris.